Coopération décentralisée

Appel à projet pour la construction d’un réseau d’assainissement à Baaqline

Par Localiban | - mis à jour :

English |  عربي

Réseau d’assainissement de la commune de Baaqline

1. Introduction

Tous les rejets, dus à l’activité des hommes, engendrent, des pollutions de l’eau avec tous les risques que cela comporte sur le plan de l’hygiène, de la vie biologique et de la protection de l’environnement. Sur le plan sanitaire de l’hygiène publique et de la protection de l’environnement, on comprend que tout doit être mis en oeuvre pour lutter contre l’aggravation de ce phénomène. La nouvelle démarche consiste donc à aborder les problèmes dans leur ensemble en étudiant de façon permanente les relations entre le fonctionnement du système d’assainissement et le comportement du milieu récepteur.

Dans le cadre du programme 2000-2007 de coopération décentralisée conclue entre Métropole Européenne de Lille et la Fédération des Municipalités du Chouf Es Souayjani sur la politique de gestion de l’eau et de l’assainissement, notamment sur la collecte et le traitement des eaux usées, une étude détaillée a été élaborée afin d’améliorer et même de créer un système d’assainissement efficace pour toute la région de la Fédération. Un état des lieux des réseaux d’assainissement existant a été entrepris, ainsi que l’historique des projets réalisés et étudiés, du contexte politique, juridique et économique social. Suite à cette phase importante, diverses alternatives possibles de plans directeurs et schémas d’assainissement ont été entreprises. Puis un schéma directeur d’assainissement bien défini a été retenu.

2. Problèmes à l’échelle de la commune de Baaqline

Baaqline, la plus grande agglomération de la Fédération des Municipalités du Chouf Es Souayjani s’étend sur les hauteurs de sept collines. Elle fait face à des problèmes graves en matière de la protection de son environnement, dus à l’absence de systèmes d’évacuation et de traitement des eaux usées.

La structure géologique est représentée par un réseau dense de failles. Du point de vue hydrologie de surface, la commune s’étend sur une partie d’un bassin versant. Cette position hydrologique fait de la commune une Zone Amont qui distribue ses eaux dans tous les sens. Partant de la sensibilité du milieu naturel, il est indispensable de considérer le problème de l’eau d’une manière globale, pour tenir compte des impacts possibles sur l’aval hydrologique et hydrogéologique.

La commune n’est pas dotée d’un réseau d’égout municipal. Les eaux usées se déchargent, dans la plupart des cas, dans des fosses perméables, ce qui implique des infiltrations d’eaux usées dans le milieu souterrain et des rejets polluants en surface par débordement lorsqu’il y a trop plein. De plus, la destination des matières de vidange reste les rivières.

Par conséquent, il est urgent de trouver une solution rapide aux eaux usées domestiques, les eaux du complexe touristique, restaurants, établissements scolaires et médicaux, ainsi que les décharges des stations-service et les margines des pressoirs d’huile. Le centre traditionnel de Baaqline soufre des problèmes des eaux usées d’une manière dramatique. Cette situation dramatique présente plusieurs inconvénients et risques : Autres impacts comme la nuisance pour la population (odeurs, propagation de maladies) et les impacts socio-économiques (valeur et utilité des terrains voisins au centre-ville) existent aussi.
3. Objectifs

L’assainissement de Baaqline a pour but d’assurer la collecte et le transit des eaux usées, et de procéder aux traitements avant leur rejet dans le milieu naturel par des modes compatibles, avec les exigences de la santé publique et de l’environnement.

Etant donné que Baaqline est la plus grande commune de la Fédération des Municipalités du Chouf Es Souayjani, il s’avère important et urgent de procéder à réaliser le schéma directeur d’assainissement dans cette commune qui englobe actuellement la majorité d’activités et services de la fédération. Cette dernière a achevé, jusqu’à présent la construction de trois stations d’épuration :

  • une à Jdaideh-Ech-Chouf desservant la commune précitée et Ain Ouzain,
  • la seconde à Gharifeh pour traiter les eaux usées de cette commune,
  • La troisième est à Ainbal desservant trois communes de la fédération : Semqaniyeh, Aathrine et Ainbal, et toute la partie Est de Baaqline.
    Baqaata, la seconde commune de la fédération à s’implante une bonne partie d’activités et services de la Fédération, se trouve actuellement en plein chantier d’exécution du réseau des eaux usées.

4. Bénéficiaires

Les bénéficiaires de cette présente demande sont tous les résidents de la commune de Baaqline qui sont au nombre de 16500 habitants, plus spécialement ceux qui habitent le centre-ville traditionnel de la commune dont le nombre dépasse quatre mille.

5. Activités

Le projet, présenté dans cette demande, dresse une cartographie de l’emplacement et de la dimension des différents ouvrages de collecte, de transport et de traitement des eaux usées dans la commune de Baaqline. Il s’avère très urgent d’établir les réseaux d’égouts municipaux du centre-ville traditionnel, de 1.5 Km de longueur, afin de pouvoir résoudre le problème d’assainissement dont soufre ce centre-ville. Le budget estimé de l’exécution de ce projet dépasse largement les moyens financiers de la municipalité.

7. Résultats attendus

· La construction de 1.5 Km de canalisations d’égouts pour se débarrasser des eaux usées.

Vous trouverez l’intégralité de l’étude à lire ou à télécharger en format .PDF dans le document ci dessous. Les annexes qui sont principalement des plans nécessitent un logiciel capable de lire les fichiers en format .DWG (un logiciel gratuit et téléchargeable est disponible sur le web)

PDF - 2.1 Mo
Appel à projet : Constuction d’un Réseau d’assainissement pour la commune de Baaqline

Annexes :

Zip - 1.4 Mo
Plans de Baaqline
Zip - 684.8 ko
Annexe - Profils