Coopération décentralisée

Etude : Gestion globale des déchets solides - FMCES

Par Localiban | - mis à jour :

English |  عربي

L’étude est décomposée en plusieurs dossiers et rapports.

I. Préambule

Dans le cadre du programme 2002-2003 de coopération décentralisée avec Lille Métropole, cofinancé par le Ministère des Affaires Etrangères (Fonds de Solidarité Prioritaire), la Fédération des Municipalités du Chouf Es-Souayjani (FMCES) a souhaité mettre en place un schéma global de collecte et de traitement des déchets solides (action 1.2) pour accompagner la fermeture et la réhabilitation de la décharge de Slayeb (action 1.1).
Sur la base d’un cahier des charges établi par l’Agence Technique Locale de la FMCES en juillet 2002, avec l’appui technique de Lille Métropole, une consultation a été lancée en décembre 2002. Trois offres ont été analysées et ont permis de constituer une équipe d’experts et de consultants ayant l’expérience et les compétences mentionnées dans le cahier des charges.

PDF - 205.6 ko
Préambule de l’étude




II. Etat des lieux

La FMCES comprend neuf municipalités, sur une surface de 6.105 hectares. Elle est limitrophe de
deux communes politiquement, touristiquement et écologiquement importantes : Beiteddine, centre
résidentiel estival du Président de la République et Moukhtara, centre résidentiel de Walid Joumblatt,
leader des druzes. Ces deux communes assurent une activité économique importante aux communes
de la Fédération qui sont un lieu de passage vers ces deux centres.

PDF - 240.6 ko
Etat des lieux




III. Déchets ménagers

Ce rapport sur la gestion des déchets ménagers présente le système de gestion adéquat qui pourra être adopté à la Fédération des Municipalités du Chouf Es-Souayjani (FMCES).

PDF - 281.4 ko
Rapport sur la gestion des déchets ménagers




IV. Gestion des déchets de boucherie

Les boucheries constituent un élément important de l’activité économique à la FMCES. La gestion des déchets provenant de l’abattage est importante à considérer puisque ces déchets sont caractérisés par le risque qu’ils peuvent causer sur la santé publique et sur l’environnement.
Ce rapport décrit la génération et le mode actuel de gestion des déchets des boucheries de la FMCES. Il décrit aussi la gestion de ces déchets au Liban et les modalités de gestion adoptées pour un traitement qui respecte l’environnement. Le rapport propose enfin un système de gestion approprié pour la FMCES et introduit le concept et les enjeux d’un abattoir local pour la région du Chouf.

PDF - 242.3 ko
Rapport sur la gestion des déchets de boucherie




V. Gestion des déchets hospitaliers

L’analyse de l’état des lieux a montré que la gestion des déchets hospitaliers ne respecte aucune norme
écologique et la majorité de ces déchets est déposée dans les points d’apports avec les déchets
ménagers. Il est donc essentiel de décrire et comparer les méthodes et les techniques existantes pour
gérer les déchets médicaux afin de proposer une solution écologiquement et économiquement
satisfaisante à la FMCES. Les techniques proposées respectent bien évidemment les réglementations
libanaises.
Dans ce rapport on entend par déchets médicaux tous déchets provenant des hôpitaux, des cliniques
privées, des dispensaires, des activités de diagnostic, de traitement préventif ou curatif, dans le domaine
de la médecine humaine et vétérinaire. Les déchets médicaux impliqués par cette proposition de gestion
à la FMCES sont les déchets qui présentent un risque infectieux du fait qu’ils contiennent des microorganismes
viables ou leur toxines, des matériaux piquants ou tranchants qui étaient en contact avec un
produit biologique, des produits sanguins à usage thérapeutique, et des déchets anatomiques humains.
Toutes autres sortes de déchets assimilés aux déchets ménagers ne seront pas inclus dans cette
proposition et suivront le mode de gestion de déchets ménagers proposé pour la FMCES.

PDF - 247.6 ko
Rapport sur la gestion des déchets déchets hospitaliers