Coopération décentralisée

Soutien au centre "Les Jardins de la Paix" de Saïda (Solidarité Laïque / TWT)

Par Localiban | - mis à jour :

English |  عربي

Localisation

Saida (Sidon), située au Mohafazah du Liban-SudSud du Liban, une région parmi les plus défavorisée du Liban, meurtrie par le conflit avec Israël, accueillant un nombre très important de réfugiés palestiniens et marquée par le communautarisme.

Bénéficiaires

les enfants, les adolescents, jeunes adultes déficients mentaux (handicaps légers ou moyens) parmi les plus défavorisés, sans aucune discrimination de sexe, confession, nationalité.
Les enfants des écoles publiques de Saida (Sidon), Nabatiyeh et Zahrani.

Objectifs

- Apprendre aux jeunes à vivre ensemble, quelle que soit leur origine nationale ou leur confession.
- Eduquer au respect des autres, à la tolérance, à la paix
- Renforcer la société civile et notamment les mouvements multi-confessionnels
- Favoriser l’autonomie des personnes en situation de handicap, permettre leur intégration sociale
- Soutenir l’école publique libanaise.

Actions

- un centre d’éducation spécialisée pour enfants en situation de handicap, encadrés par 4 éducatrices, une éducatrice spécialisée et une orthophoniqte : 35 enfants bénéficient d’un programme pédagogique adapté permettant de développer l’autonomie individuelle avec des activités.

- un appui à l’école publique avec des clubs de lecture, des ateliers de soutien psychopédagogique et d’éducation à la citoyenneté et à la paix pour plus de 700 enfants de 6 à 16 ans.

- l’organisation de centres aérés multiconfessionnels avec des animations axées sur l’éducation à la paix et à la citoyenneté.

- la mise en place de sessions de formation pour les acteurs socio-éducatifs, d’échanges inernationaux.

Partenaire

L’association Tadamoun Wa Tanmia (Solidarité et Développement), ONG d’action sociale, éducative et culturelle fondée en 1984, animée par des femmes. Elle est reconnue par les autorités locales mais sans appertenance communautaire et ne bénéficie que de très modestes subventions. Elle est le partenaire de Solidarité Laïque depuis 1997.