Administration territoriale du Liban  |  Liban  |  Mohafazah de la Beqaa  |  Caza de la Beqaa Ouest

Ghazzeh

- mis à jour :

English |  عربي

Ghazzeh (غزة) est une collectivité locale libanaise, qui se situe dans le Caza de la Beqaa Ouest (District), l'une des subdivisions administratives de la Mohafazah de la Beqaa (Gouvernorat). Elle est membre d'une union de municipalités, la Fédération des Municipalités d’Es Sahel.

Situation

Distance de Beyrouth (kilomètres) Altitude (mètres) Surface (hectares)
62 870 769

Adresse de la Municipalité

Source(s) : Bureau du Ministre d'Etat pour la Réforme Administrative (OMSAR)
Numéro de Téléphone Numéro de Fax Adresse Mail Sites Web
08/ 640 222 08/ 640 394

Données électorales

Source(s) : Ministère Libanais de l'Intérieur et des Municipalités
Données électorales 2010
Electeurs inscrits Effectifs du conseil municipal Effectifs moukhtar
Données électorales 2016
Electeurs inscrits Effectifs du conseil municipal Effectifs moukhtar

Revenus via la Caisse Autonome des Municipalités

Source(s) : Journal Officiel (République Libanaise)
Année Revenus (Milliers de Livres LBP)
2014 414 057
2013 382 031
2012 388 236

Enseignement

Source(s) : Central Administration of Statistics (Lebanese Presidency of the Council of Ministers) - Bureau du Ministre d'Etat pour la Réforme Administrative (OMSAR)
Etablissements scolaires (2006) Public Privé Elèves scolarisés dans le public Elèves scolarisés dans le privé
4 3 1 1 030 242

Instituts d'enseignement supérieur Public Privé
- - -

Origine du nom

Il ya plusieurs interprétations pour le nom de ce village, le nom proviendrait du mot araméen gazze qui signifie « trésors » ou « d’épargne », ou du mot gezze, qui fait référence à la laine de mouton rasé.

On y accède par la route suivante : Chtaura - Marj - Joubb Jannine - Ghazzeh

La majorité de la population est de confession sunnite. nommun est caractérisée par un pourcentage élevé de ses habitants vivant hors du Liban (60%), principalement au Venezuela et au Brésil. Il ya environ 1000 maisons dans le village.
Les familles les plus nombreuses (en fonction du nombre d’électeurs inscrits) sont les suivantes :
- Al-Majdoub : 896 voters
- Al-Qadery : 358 voters
- Al-Smeili : 422 voters
- Abou-joukh : 189 voters
- Al-Ghazzawi : 302 voters
- Mourad : 623 voters
- Dahook : 133 voters

Les autres familles sont :

Mansour, Ragab, Abou Naseef, Yasin, Khalil, Hazimeh, Abou Mourad, Taha, Ayach, Aabd al-Fattah, Zahran, Sharaneq.

Le village de Ghazze à trois maires, un conseil composé de trois membres, et un conseil municipal composé de quinze membres. Le Tableau ci dessous montre revenus que la municipalité a reçu entre 2000 et 2003 du conseil municipal indépendant.

Il existe un grand nombre de petits commerces dans le village ainsi que trois scieries et huit forgerons. Il y a aussi une coopérative agricole qui aide les agriculteurs. Les flux de capitaux provenant des émigrants qui ont quitté le village pour vivre à l’étranger est d’une grande aide pour beaucoup de familles.

Problèmes

Le cas de la municipalité de Ghazzeh est similaire à celui des villages des alentours. Il y a de nombreux manques, ce qui a incité un grand nombre de ses citoyens à émigrer. Le village souffre d’un manque de services de base. Par exemple, il n’existe aucun lieu approprié où déposer des déchets solides, ce qui force les gens à les collecter et à les brûler. Cela provoque une gêne et une pollution et favorise la propagation de maladies.

La carte du réseau routier de Ghazzeh :

La carte du risque de désertification de Ghazzeh :

La carte des fleuves, rivières et sources d’eau de Ghazzeh :