Coopération décentralisée

L’association Tadamoun Wa Tanmia s’ouvre au monde

Par Localiban | - mis à jour :

English |  عربي

Cette année, les Francas ont sollicité l’Association des centres de loisirs du Migennois (ACLM) pour participer à l’accueil des animateurs étrangers. Depuis le début du mois d’août, Inass, une Libanaise de 25 ans de l’association Tadamoun Wa Tanmia, Sara, une Marocaine de 24 ans de l’association Toofola Chaabia, Sara et Nisrine, des Algériennes de 21 ans de l’Alej et Aymen ainsi qu’un Tunisien de 26 ans de l’ONET, ont fait partie de l’équipe d’encadrement.

Ces cinq animateurs ont tiré un bilan très positif de cette expérience qui favorise l’ouverture sur le monde et l’échange des valeurs éducatives telles que le vivre ensemble et la laïcité.

Dès leur arrivée, ces jeunes gens ont pu s’intégrer dans les groupes et travailler directement avec les animateurs et les enfants. Ils ont ainsi mené des projets à terme et sont même partis en camp.

Durant leur séjour, ils ont aussi eu l’occasion de visiter Dijon et Paris. Enfin, les échanges humains leur ont permis de créer des liens dépassant largement le contexte professionnel.

Quant aux enfants et aux animateurs de l’ACLM, ils ont eu du mal à leur dire au revoir le vendredi 27 août, après avoir passé d’inoubliables moments tous ensemble. Tous espèrent pouvoir revivre cette expérience extraordinaire un jour.

<

Source(s)

/>