Études

L’Union Européenne et la gestion des déchets

Par Office des publications officielles des Communautés européennes - publications.europa.eu | - mis à jour :

italiano |  Español |  English |  Deutsch |  عربي

Préface de la brochure

La politique de l’Union Européenne dans le domaine de la protection de l’environnement et des ressources naturelles n’a cessé de prendre de l’importance depuis les années 80. En effet, les menaces d’atteinte à l’environnement et d’épuisement des ressources sont loin d’être écartées. Heureusement, beaucoup de personnes ont pris conscience des dangers qui nous menacent et ont préconisé une action plus ferme aux niveaux national, et surtout européen, pour protéger l’environnement.

En conséquence, l’arsenal de mesures dont nous disposons aujourd’hui pour mener la politique de l’environnement, des instruments législatifs aux instruments financiers, s’est considérablement étoffé. En particulier, le traité d’Amsterdam a imposé le principe du développement durable, et le « haut niveau de protection de l’environnement » est l’une de ses principales priorités (article 2). Notre politique s’est également amplifiée et diversifiée, couvrant tous les secteurs de la société et faisant appel à un large éventail d’instruments.

Certains sujets préoccupent plus particulièrement les citoyens européens. C’est le cas, notamment, de la production des déchets, qui augmente de manière inquiétante. En effet, la Communauté génère chaque année quelque 2 milliards de tonnes de déchets. Plus de 40 millions de tonnes sont classés comme « déchets dangereux ». Au cours des ces six dernières années, la quantité de déchets générée a augmenté de 10 % par an. Il est évident que nous devons stopper cette tendance et l’inverser si nous voulons éviter d’être un jour submergés par les immondices. L’Union européenne a élaboré une stratégie à cet effet.

Cette stratégie est exposée dans la présente brochure, qui vise à informer les acteurs locaux et régionaux, les ONG, les responsables de l’élaboration des politiques à tous les niveaux, les partenaires sociaux, les consommateurs ainsi que les citoyens. Nous espérons également que ces informations vous donneront des idées sur la façon dont vous-même vous pouvez contribuer à résoudre les problèmes d’environnement.