Administration territoriale du Liban

Liban

Situation, morphologie et climat du Liban

Le Liban (République Libanaise) est situé au Proche-Orient, sa superficie est de 10 452 km². Il s’étend sur plus de 205 km du nord au sud, et sur 30 à 80 km d’est en ouest. Il est frontalier au nord et à l’est avec la Syrie, au sud avec Israël. Sa frontière ouest étant limitée par la méditerranée.

Le climat méditerranéen qui prédomine au Liban, offre en général des hivers doux (sauf pour les régions montagneuses) et des étés assez chauds. Les températures maximales et minimales en 2007 ont été relevées à Zahleh au mois de septembre et de février 2007, elle s’élevaient à 39.3°C et 1.1°C. La température annuelle moyenne enregistrée à Beyrouth en 2007 était de 21° C, les précipitations annuelles s’élevaient à 708.5 mm. 1

Le relief du Liban est très varié, l’altitude dans les zones montagneuses varie entre 400 m et 3.088 m. Le pic montagneux le plus haut se situe à 3.088 mètres d’altitude du niveau de la mer.

Division territoriale du Liban

Le territoire libanais est divisé en trois niveaux :

La dernière modification du découpage administratif remonte à 2003. Avec la loi 522 du 16 juillet 2003, le nombre de mohafazah est passé de six à huit. Il y a eu création de la Mohafazah de Baalbek-Hermel (anciennement partie intégrante de la Beqaa) et de la Mohafazah de Aakkar (antérieurement partie intégrante du Liban-Nord).

Cette carte est interactive, il vous suffit de survoler un élément de la liste avec la souris, pour voir apparaître son emplacement.

MohafazahCaza
Beyrouth
Aakkar Aakkar
Baalbek-Hermel Baalbek Hermel
Beqaa Beqaa Ouest Rachaiya Zahleh
Nabatiyeh Bent Jbayl Hasbaiya Marjaayoun Nabatiyeh
Liban-Nord Batroun Bcharreh Koura Minieh-Danniyeh Trablous (Tripoli) Zgharta
Liban-Sud Jezzine Saida Tyr (Sour)
Mont-Liban Aaley Baabda Chouf Jbayl (Byblos) Kesrouane Matn

Données économiques et financières du Liban

En 2004, on comptait 176 279 entreprises, dont 90 % de PME (effectif de moins de 4 employés), qui exerçaient une activité économique au Liban. Moins d’un tiers d’entre elles (28.4 %) étaient immatriculées au registre du commerce et 60 % d’entre elles avaient un objet commercial. 2

En 2006, 4 952 nouvelles sociétés ont été enregistrées, toutefois, les statistiques sur les dépôts de bilan sont indisponibles, d’où une vision incomplète de l’évolution de leur nombre.

Sur les sociétés crées en 2006, 2 301 l’ont été dans la Mohafazah du Mont-Liban (46.5 %) et 1 451 à Beyrouth (29,3 %). Ces deux mohafazat regroupent près de 75 % des entreprises libanaises récemment immatriculées. On note un grand déséquilibre par rapport aux 6 autres mohafazat qui en comptabilisent en tout 1 200, soit près de 25 %. 1

Répartition (par caza) et classifications des entreprises selon leurs activités et effectifs 1
2004 2004 2004 2006
PDF - 36.3 ko
Effectifs des entreprises en 2004
Répartition des effectifs des entreprises au Liban par Mohafazah et Caza
PDF - 45 ko
Les entreprises du Liban en 2004
Répartition des entreprises du Liban en 2004 selon leur lieu d’enregistrement.
PDF - 87.4 ko
Répartition par activités en 2004
Répartition des entreprises du Liban en 2004, par activités et par caza.
PDF - 50.3 ko
Entreprises immatriculées en 2006
Répartition par caza des sociétés immatriculées en 2006 au Liban

Démographie du Liban

En 2007, la population du Liban était estimée à 3 759 137 habitants dont 888 813 ménages. La densité de la population était de 359 habitants au km². 3

La répartition de la population sur tout le territoire libanais est assez inégalitaire. En effet, deux régions, Beyrouth et le Mont-Liban comptabilisent près de la moitié de la population libanaise, alors que les 6 autres mohafazah totalisent l’autre moitié.

Pour mieux percevoir la répartition de la population sur l’ensemble du territoire libanais, vous trouverez le tableau suivant.

Le tableau suivant montre la répartition de la population sur le territoire libanais.

Nombre d’habitants au Liban en 2005 4
MohafazahHabitants % d’habitantsDensité (habitants/km ²)
Beyrouth390 50310.419 237
Mohafazah du Mont-Liban1 501 57040763
Mohafazah du Liban-Nord 5768 70920.5389
Mohafazah de la Beqaa471 20912.5111
Mohafazah du Liban-Sud401 19710.7434
Mohafazah de Nabatiyeh221 4865.9209
Liban3 755 034100359

Pour plus de détails concernant la structure démographique du Liban, vous pouvez consulter le document suivant.

PDF - 409.1 ko
Structure démographique du Liban en 2005
Ensemble de données sur la structure et la composition démographique du Liban, publiées par l’Administration Centrale des Statistiques

Système éducatif libanais

Etablissements scolaires pré-universitaires

Il existait en 2007 près de 3.251 établissements scolaires (pré-primaires, primaires, complémentaires et secondaires) au Liban, totalisant 1.017.608 élèves inscrits et 104.200 enseignants. 2 Parmi ces 3.251 établissements scolaires, il existait près de 439 établissements d’enseignement technique avec 99.731 élèves inscrits, 831 agents administratifs et 16.443 enseignants. 2

Le tableau ci-dessous permet de mettre en valeur les spécificités du Liban quant à la répartition des établissements scolaires selon leur type qu’ils soient privés, publics ou semi-gratuits, pour l’année 2005/2006.

Répartition des établissements scolaires du Liban selon leur type 2005/2006 2

Répartition des établissements scolaires du Liban selon le secteur en 2005/2006PublicSemi gratuitPrivéTotal
Secteur d’enseignementEcoles pré-primaires4742071
Ecoles primairesPrimaires506410124
Primaires - pré-primaires25929692647
Total309360102771
Ecoles complémentairesComplémentaires45093138
Complémentaires - Primaires135014149
Complémentaires - Primaires pré-primaires6190307926
Complémentaires - pré-primaires103940
Total80004531 253
Ecoles secondairesSecondaires12906135
Secondaires - Complémentaires114048162
Secondaires - Complémentaires Primaires0099
Secondaires - Complémentaires - Primaires - pré-primaires00383383
Secondaires - Complémentaires - pré-primaires0044
Total2430450693
Total139936410252788

Parmi les 911 314 élèves inscrits dans les établissements scolaires durant l’année scolaire 2005-2006 on peut remarquer que la majorité des élèves (51%) l’a été dans des établissements scolaires privés. Pour vous permettre de mieux comprendre la répartition des élèves inscrits dans les établissements scolaires selon le type (public, semi-public ou privé), vous trouverez ci-dessous un tableau plus détaillé.

Répartition des élèves dans les établissements scolaires du Liban 2

Répartition des étudiants au Liban en 2005/2006PublicSemi gratuitPrivéTotal
Ecoles pré-primaires320632231593970148348
Ecoles primaires14727992939207375447593
Ecoles complémentaires812030113032194235
Ecoles secondaires64106057032121138
Total324651115254471409911314

Instituts d’enseignement supérieur

En 2007, 38 instituts d’enseignement supérieur publics (1) et privés (37) ont été également recensés, leurs effectifs se composaient :

- Pour le public, de 69.745 étudiants inscrits, 1.712 agents administratifs et 4.577 professeurs. 2

- Pour le privé, de 87.403 étudiants inscrits, 2.799 agents administratifs et 8.979 professeurs. 2

Pour plus de détails concernant le nombre d’étudiants inscrits, d’agents administratifs ou de professeurs dans ces instituts vous pouvez consulter le document ci-dessous, qui détaille les effectifs de chacun des 38 instituts pour l’année 2005/2006.


L’effectif des instituts d’enseignement supérieur au Liban 2005/2006 4

Hôpitaux du Liban

168 hôpitaux (138 privés et 30 publics) de court et moyen séjour étaient recensés au Liban en 2006, selon le Syndicat des hôpitaux du Liban. Ils totalisaient une capacité maximale de 15.422 lits. 2 Plus de la moitié (51%) de ces établissements hospitaliers se trouvaient dans les régions du Mont-Liban et de Beyrouth. Le tableau suivant (répartition des hôpitaux par mohafazah) permet de mieux percevoir l’inégale répartition des hôpitaux privés sur l’ensemble du territoire.


Répartition des hôpitaux privés en 2006 par mohafazah 2


< 50 Lits51-100 Lits101-200 Lits> 200 LitsTotal - HopitauxTotal - Lits
Beyrouth12243211912
Mohafazah du Mont-Liban2613101503493
Mohafazah de la Beqaa13740241440
Mohafazah du Liban-Nord 310740211384
Mohafazah du Liban-Sud 5101011221539
Liban71392351389768

Activité agricole libanaise

Près de 62% de la superficie du Liban (6 400 km²) est composée de terres à potentiel agricole, riches en matières organiques et en acidité. 6 La moitié de ces terrains sont des prairies et pâturages, tandis que 26% sont arable et 24% connaissent une culture permanente. 6

Les différences d’altitudes au Liban permettent une agriculture variée allant des produits quasi-tropicaux sur les plaines littorales, jusqu’aux vergers de haute altitude avec une variété de produits. Les forêts et terres boisées constituent ¼ de la superficie totale du pays. 6

En 2006 les exportations de fruits et légumes s’élevaient à 400019 tonnes, le quart étant destiné à l’Arabie Saoudite (25%), le Koweit 16%, l’Egypte 11% et les autres pays arabes 34%. 9

Afin d’avoir une vision plus détaillée des exportations libanaises, vous trouverez à votre disposition le document ci-dessous. Il traite du type de légumes et de fruits exportés au cours de l’année 2006.

PDF - 40.9 ko
Exportations de fruits et légumes
Détail des exportations libanaises de fruits et légumes par type (année 2006)

Effectif des Exploitants Agricoles (répartition par classe d’âge) 9

D’après le recensement général de 1998, le nombre d’exploitants agricoles s’élevait à 194829, dont 93% sont des personnes physiques, le reste étant des sociétés. Le nombre d’exploitants agricoles a marqué une nette augmentation par rapport aux effectifs découlant du recensement de 1961 et 1970 (+36%) 9.

La grande majorité des agriculteurs disposent de faibles superficies à cultiver. En effet, 75% d’entre eux possèdent moins de 1 ha de surface agricole exploitable. 9. Seuls 2% des exploitants agricoles ont plus de 10 ha à cultiver. 9.

La répartition des exploitants par mohafazah montre que près d’un tiers d’entre eux (29%) se trouvaient au Liban-Nord, 22% au Mont-Liban et 18% dans la Beqaa.

C’est au niveau du Caza de Aakkar et du Caza de Baalbek qu’on relève le plus d’exploitants avec respectivement 12% et 10% d’exploitants. A l’inverse le Caza de Hermel et le Caza de Bcharreh ne comptent que 2% des agriculteurs. Enfin le Caza de Rachaiya compte le moins d’agriculteurs (1%). 9.

La répartition des exploitants par classe d’âge, montre que 23% d’entre eux sont âgés de plus de 65 ans et exploitent 24% de la surface agricole exploitable du Liban. Seuls 13% d’entre eux ont moins de 35 ans (Caza de Hermel : 28%, Caza de Hasbaiya : 19%, Caza de Aakkar : 19%, Caza de Trablous (Tripoli) : 18%) et exploitent environ 12% des terres agricoles libanaises. Enfin seul 2% des agriculteurs ont moins de 25 ans. 9.

Activité agricole et pluriactivité des exploitants agricoles 9

Seuls 4% des exploitants du Liban exercent exclusivement une activité agricole et disposent de 49% de la surface agricole exploitable du pays (moyenne de 1.8 ha/exploitant). Les 2/3 des exploitants sont souvent dans l’obligation d’exercer d’autres activités parallèlement à l’activité agricole, principalement pour des raisons financières. 66% des agriculteurs du Caza de Zahleh exercent uniquement une activité agricole. Le Caza de Baalbek en compte 43%, celui de Aakkar 42% et celui de Saida 42%. 9.

Elevage 9

D’après le 9, 22589 exploitants agricoles pratiquaient l’élevage de bétail au cours de l’année 1999.
Les informations fournies par le ministère de l’agriculture nous donnent un panorama de la répartition du cheptel en Unité Gros Bétail au Liban. Elle démontre une forte inégalité de répartition du cheptel au niveau national. La Mohafazah de la Beqaa comptait cette même année 48% du cheptel total libanais (en UGB) (Caza de Baalbek : 26% des UGB). La Mohafazah du Liban-Nord n’en comptait que 20%. La région qui comptait le moins de cheptel (8%) étant la Mohafazah du Liban-Sud. 9

Réseau routier libanais

Le réseau routier libanais a été à de multiples reprises endommagé durant les conflits successifs qu’a connu le pays depuis plus de 30 ans. Depuis fin 2006 d’importants travaux de reconstruction, de restauration et d’entretient sont en cours.

La longueur du réseau routier était de 6.290 km en 1990, elle connu une croissance de près de 11% pendant 17 ans pour atteindre une longueur de 6.970 km en 2007. 8

En 2007, le réseau routier dont la densité était de 667 km/1000 km², était principalement composé de 97% de routes (6800 km) et de 3% de grands axes autoroutiers (170 km). Sa longueur s’est accrue de 630 km de routes et de 50 km d’autoroutes de 1990 à 2007. 8

Le parc de véhicules enregistrés

Le nombre de véhicules enregistrés au Liban en 2007 s’élevait à 70.659 unités. La plupart d’entre eux étaient des véhicules dit « de tourisme » à usage privé (67%), les deux roues ne représentaient que 17% des véhicules enregistrés cette même année. Les autres véhicules enregistrés étaient à usage professionnel commercial ou industriel, soit de transport de marchandises (13%), soit de transport de personnes (2,5%), ou encore de véhicules à usage agricole (0,5%). 1

Accidents de la route

En 2007, près de 4.289 accidents de la route ont été officiellement déclarés. Ces accidents ont connu un bilan assez lourd en matière de victimes, En effet, 487 personnes ont été tuées et 5.165 personnes blessées sur la route. 10

Activité Portuaire du Liban

Ce tableau nous permet de cerner l’ensemble de l’activité de chaque port du Liban pour l’ensemble de l’année 2007.

Activités des principaux ports libanais en 2007 2

PortBateaux Capacité des Bateaux en tonnesPétroliersCapacité des pétroliers en tonnes Déchargement de cargos en tonnesChargement de cargos en tonnes
Beyrouth 2,053 283,486 126 17,426 4,425,579 891,965
Pic d’activité March (11.0%) March (9.8%) January (12.7%) January (11.3%) Octobre (10.2%) May (10.9%)
Trablous (Tripoli) 847 1,154,319 103 1,130,873 544,739 224,654
Pic d’activité Juillet (10.2%) Mars (12.5%) Septembre (17.5%) Septembre (18.6%) Septembre (14.1%) Août (18.2%)
Tyr (Sour) 64 108,386-- 8,138 0
Pic d’activité Mai, Juin, Juillet (13.6%) Juillet (15.2%)-- Juin (22.8%)-
Saida (Sidon) 250 253,087 28 21,728 161,682 37,314
Pic d’activité Juillet (13.6%) Juillet (14.1%) Janvier (21.4%) Janvier (21.4%) Mars (11.2%) Mars (15.6%)
Jiyeh & Zahrani 75 236,583 165 1,799,941 189,225 86,160
Pic d’activité Septembre (14.7%) Octobre (16.4%) Juillet (11.5%) Février (10.7%) Juillet (29.1%) Décembre (48.8%)
Jounieh-- 51 745,293--
Pic d’activité - -Août (11.8%)Février (13.1%)--
Total 3,289 2,035,861 473 3,715,216 5,329,363 1,240,093

Notes et références

↑ 1 Administration Centrale de la Statistique

↑ 2 Administration Centrale de la Statistique

↑ 3 Administration Centrale de la Statistique

↑ 4 Administration Centrale de la Statistique

↑ 5 Concernant les données de la mohafazah de Aakkar, elles sont incluses dans le Liban-Nord dans ce tableau statistique.

↑ 2 Administration Centrale de la Statistique (République Libanaise - http://www.cas.gov.lb)

↑ 4 Centre de Recherche et de Développement Pédagogique (République Libanaise)

↑ 2 Administration Centrale de la Statistique (République Libanaise - http://www.cas.gov.lb)

↑ 3 Concernant les données de la mohafazah de Aakkar, elles sont inclues avec celles du Liban-Nord dans ce tableau.

↑ 5 Concernant les données de la mohafazah de Nabatiyeh, elles sont inclues avec celles du Liban-Sud dans ce tableau.

↑ 6 Ministère de l’Environnement (République Libanaise - http://www.moe.gov.lb)

↑ 9 Ministère de l’Agriculture (République Libanaise - http://www.agriculture.gov.lb)

↑ 8 Ministère des Travaux Publics et des Transports (République Libanaise - http://www.public-works.gov.lb)

↑ 1 Ministère de l’Intérieur et des Municipalités (République Libanaise - http://www.moim.gov.lb)

↑ 10 Ministère des Travaux Publics et des Transports (République Libanaise - http://www.public-works.gov.lb)

↑ 2 Administration Centrale de la Statistique (République Libanaise - http://www.cas.gov.lb)



Français

   |   

عربي

   |   

English

Municipalités


Fédérations de municipalités